J’ai cédé…

… à la mode du Bullet journal ou BuJo…

Et oui, dernière lubie en date, me remettre à l’agenda papier, mais pas n’importe lequel : le bullet journal ou version 100% personnalisée et adaptée à ses propres besoins.

Le principe est simple : un carnet vierge, un stylo. Dans les rubriques de base, un index pour reporter le numéro des pages, un planning annuel (ou future log en anglais), un planning mensuel, et un planning hebdomadaire et/ou journalier selon les besoins de chacun. On commence avec le planning annuel dans lequel on note les évènements deja connus longtemps à l’avance sur l’année (anniversaires, mariages, vacances, rendez vous dentiste ou ophtalmo vu les délais usuels pour ceux ci…),  puis on les reporte dans un planning mensuel en rajoutant les rdv a plus court terme genre garagiste ou médecin et enfin dans le journalier où on peut rajouter les diverses choses à penser du quotidien (poster un colis, payer une facture etc).

À cela se rajoutent des pages diverses selon nos centres d’intérêt comme la liste des livres à lire ou films à voir, des « trackers » pour voir notre assiduité sur certaines choses (sport consommation d’eau…), le cycle menstruel, les anniversaires et idées cadeaux, le ménage, le budget… ce sont les « collections ».

Plein de blogueurs expliquent ca bien mieux que moi comme Journaling addict… et plein de comptes Instagram sous le tag #bujo donnent plein d’idées de mises en page et de collections… le bujo peut être minimaliste ou très décoré, soigné ou bien brouillon, peut importe, le tout est qu’il corresponde à son propriétaire !

J’avais déjà trouvé le concept séduisant il y a quelques mois quand je l’avais découvert mais je ne m’étais pas assez penchée sur les bases de la méthode pour reussir. Là je suis plus motivée, j’en ai besoin pour y intégrer mon « journal de bord » pour la methode Flylady que je suis avec assiduité et efficacité depuis maintenant 6 mois… du coup achat d’un carnet, de stylos feutre noir et colorés et hop !


Pour débuter comme je n’étais pas sure d’adhérer j’ai pris un simple carnet Ikea. Mais après quelques jours de pratique je me suis rendue compte que ça allait me plaire et du coup j’ai craqué et investi dans un beau carnet recommandé par les Bujoteurs au nom barbare de Leuchtturm1917 en format A5 pointillés (plus discret que les lignes mais bien plus facile pour écrire droit et tracer des tableaux que la page blanche) ainsi que dans des stylos feutres Faber Castell et stylos feutre pinceaux pour calligraphie au nom toujours barbare (Tombow fudenosuke… pointe souple et pointe dure, ce dernier ayant ma préférence). Quelques vidéos YouTube et lectures de blogs dédiés comme Journaling addict plus tard j’ai commencé à faire mes rubriques pour 2018 ! 😉




Bref, j’ai découvert le BuJo et j’ai accroché… ça me relaxe de dessiner, de prendre le temps, j’y note vraiment tout ce que je dois faire alors que dans le téléphone à part les « vrais » rendez vous je ne note rien de manière pratique…

Vivement 2018 😂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s